Révolution 2.0

Une petite fille a été nommée « facebook » en hommage à la révolution du 25 janvier!

Si c’est la réalité, cela me fait un peu froid dans le dos que les mouvements révolutionnaires de la méditerranée du sud reposent sur facebook et twitter. J’ose espèrer que cett information est surtout le fait d’une initiative récupération de la part d’intérêts privés.

En effet, il serait plutot effrayant d’imaginer que facebook détienne des infos sur les leaders d’opinion de ces jeunes mouvements et leurs relations et que cette société puisse avoir une certaine maitrîse de leurs communications. Cela voudrait dire qu’ils auraient pu éventuellement tuer ces initiatives dans l’oeuf! Ou détourner, dénoncer, pervertir des mouvements naissants? On ne serait pas loin de 1984 de Orwell avec ses pseudos mouvements révolutionnaires noyautés.

Il m’intéresserait de connaître la réalité de ce phénomène et si des réseaux plus anonymes et moins publics de type « tor » (onion routing) faisant appel au cryptage ont aussi été importantes.

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :