Ma satanée bulle

Ma compagne souffre d’un mal étrange. Une trop grande ouverture aux autres lui fait engranger contre son gré une énorme quantité de données concernant les « pipoles » des magazines.

Elle me l’explique souvent: c’est involontaire et incontrôlable (et je n’ai aucune raison de ne pas la croire). Il lui suffit de passer devant l’affiche pour retenir qui va épouser qui et le prénom des enfants.

Pour moi, il s’agit-là d’un talent surnaturel. Si on établissait une mesure de Q.S. (quotient de sociabilité), elle aurait 130 et je me trainerais peut-être à 80. C’est probablement ce qui fait de moi un quasi autiste.

En effet, si je suis associal jusgu’au handicap. C’est que j’économise mes ressources psychiques en m’enfermant dans ma bulle. D’ailleurs c’est un comportement qui me rend chatouilleux et qui a des conséquences directes sur ma vie professionnelle et privée! Je me suis déjà entendu demander à une collègue de s’adresser à moi par post-it ou e-mail au lieu de me parler directement. C’est que, véritablement, je risque de ne pas entendre. Je peux être tellement profondément plongé dans l’abstraction que plus rien ne m’atteint. Pire je suis même capable par automatisme de dire ce qu’il désire a mon interlocuteur pour eviter de refaire complètement surface et me débarasser rapidement du gêneur.

Mes enfants savent d’ailleurs parfaitement exploiter cette brèche pour demander une autorisation d’aller jouer lorsqu’il me savent blotti très très loin dans ma satanée bulle!

Publicités
  • Trackback are closed
  • Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :