Le Tiers-Monde est partout.

Si je devais revivre les années 80 je choisirai une autre voie.

En effet, il me semble aujourd’hui qu’on m’a trompé, à coup de « Vive la Crise », en me faisant croire que le monde n’avait pas besoin de mon intelligence, que tout était déjà sous contrôle. Tout m’invitait à m’orienter tranquilement vers les communications et les médias qui étaient tellement à la mode.

Bref, si je devais avoir une considération éthique, aujourd’hui, dans la même situation j’apprendrai sans doute l’économie (la masse monétaire, les flux). Tout ce que je voulais éviter à cette époque! Surtout en considération du ridicule spectacle de ces étudiants se sentant obligé de rivaliser en matière de cravate et d’attaché-case parce que cet uniforme correspond à l’idée qu’ils se faisaien de leur carrières prometteuses à venir. Ils étaient tristes et ennuyeux, fats et vains. Malheureusement, ce sont eux aujourd’hui (les plus efficaces du moins) qui mènent le monde! Et moi par mes choix fuyants je les ai laissés faire !

En choisissant leur branche de prédilection, j’aurais quant à moi chercher les moyens de démonter les pièges et combines que permettent les circuits financiers. Tout ce qui mène le monde à la catastrophe depuis 2008. Peut-être aurais-je su mettre un peu de rigueur mathématiques dans tout ceci en introduisant les paramètres que les économistes en place se plaisent à négliger volontairement: la limite des ressources naturelles notamment et entre autres.

En effet, il y a des pistes de recherche que je souhaiterais expérimenter dans ce domaine: comme semble-t-il l’euro est empêtré dans des règles que les pays ce sont fixés à son lancement, il serait peut-être imaginable de fonder une nouvelle monnaie avec des règles éthiques au vertus bénéfiques. L’euro comme le dollar semble-t-il engendre de la dette de façon automatique, de la dette publique car il force les états à se financer sur le marché privé.

Plus un pays a besoin de croissance, plus sa note chez Moody’s and Co est salée et plus les emprunts lui coûtent. Si bien que si cette croissance est efficace et plus elle est détournée par ceux qui n’ont fait qu’avancer des liquidités. Ce paradoxe est connu depuis longtemps dans les mécanisme des aides au Tiers-Monde qui ne font souvent qu’aggraver l’expropriation par l’endettement. Aujourd’hui le Tiers-Monde ce généralise à tous les états y compris les Etats-Unis et l’Europe. La finance ayant réussi à affaiblir les gouvernements par l’endettement.

Pour en revenir à mes utopies, ce que j’aurais aimé sonder c’est donc la possibilité de revenir à une monnaie affranchie des règles libérales. Une monnaie éthique. Le taux d’usure serait limité à disons 3%. Tout contrat dépassant ce taux pourrait être dénoncé et le créancier se verrait automatiquement interdit de banque centrale. Cette monnaie éthique priviligierait les prêts à des pays s’engageant dans des budgets allant dans le sens de l’intérêt commun. Plein-emploi (ou disons un taux maximum de chômage de 5%), investissement vers des défis de long terme, comme les énergies renouvelables, la réductions des transports, la décentralisation et la diversification des activités sur le territoire. La liste n’est pas exhaustive, et je n’interdis pas à d’autres de créer une autre monnaie pro-nucléaire ou encore nationale pour les passéiste.

On aurait alors la possibilité de faire un choix démocratique en choisissant la monnaie apparaissant sur sa fiche de paye!

Ah qu’il est doux de rêver!

Dans un autre domaine, celui du scrutin j’aurais aussi quelques idées pour réformer la vie politique. Gouvernement monastique (pauvreté obligatoire des élus par le renoncement à tout intérêt privé en échange d’une rente à vie). Scrutin par la proportionnelle en un seul tour ou par élimination (inspiré de la télé-réalité). Mais je ne peux pas indéfiniment retourner sur les bancs de l’université!

Publicités
  • Trackback are closed
  • Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :