Pingrerie ritualisée

Encore une introspection nombriliste, aujourd’hui j’aborde ma pingrerie endémique.

Un certain nombre de mes comportement suscite auprès de mes proches une réputation peu flatteuse.

Par exemple, je m’énerve des tarifs artificiellement élevés de l’essence sur les autoroutes ou de tout endroit ou le public est captif.

Je n’aime pas non plus céder à la panne programmée d’un objet qui vient d’excéder la durée de garantie.

J’ai aussi des manies plus bizarres comme accumuler au fond de mes poches des petites boulettes d’aluminium destinées a être recyclées et qui peuvent s’accumuler et m’accompagner sur plusieurs milliers de km lorsque je suis à l’étranger.

Tous ces petits riens insignifiant qui finalement mobilisent mon énergie sont ils le fait de la pingrerie? C’est possible. Il y a en effet un certain ridicule quichottesque à ces combats perdus d’avance. Mais, dans mes attitudes, je crois qu’il est plus question de principe que d’avarice. Disons que s’il y a des avares, ils seraient à chercher autant du côté des marchés qui rentabilisent systématiquement le moindre avantage individuel au détriment complet de l’intérêt collectif, que du côté des gouvernants qui s’économisent toutes mesures à long terme et ne sèment que des fruits qu’ils sont susceptibles de récolter avant la fin de leur mandat.

Je vois donc ma pingrerie comme le miroir de celle de mon temps. Celle qui n’hésite pas à fermer une usine pour quelques pourcents pour l’actionariat,

Là ou vraiment je deviens avare, c’est que ces comportements stéréotypés sont le fait de principes anciens figés qui n’ont jamais rien produit d’autre que ces petites rébellions ritualisées. Il y a quelque chose d’assez inconséquent de se braquer pour des petits riens alors que professionnellement socialement on participe à la spirale infernale qu’on dénonce.

Enfin, dans ce blog je me suis promis de parler de mes échecs : je suis en plein dedans !

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :