Zombie for president

En ces temps électoraux, une de mes vieilles idée me revient et vient de prendre une nouvelle forme.

C’est peut-être la courte « retraite » annoncée par Nicolas Sarkozy au moment de son élection (qui dans les faits s’est trouvée muée en croisière de luxe) qui a démarré cette réflexion, l’idée que pour éviter toute malversation il faudrait associer à la fonction présidentielle une forme de renonciation à la vie civile. La présidence reviendrait à prendre les ordres de façon quasi monastique. L’idée était que l’élu se retrouve dans l’impossibilité d’utiliser sa position pour s’enrichir. Il fallait donc qu’il cède toute propriété et qu’il n’ait plus aucune possibilité de conserver la moindre fortune.

L’idée folle qui vient de me venir c’est qu’une façon de régler ce changement de statut serait de tuer le président. Pas violemment, bien entendu, comment pourrait-il servir son pays, juste au niveau légal: Limpide, non ? La mort sociale du président permettrait de régler à l’avance toutes les questions de succession. Tous ses biens seraient distribués exactement comme s’il était bel et bien mort !

Dès lors, sa vie entière serait réglée par une pension à vie. Généreuse et prestigieuse (statut présidentiel oblige) mais dans le fond pareille à la pension d’un animal de luxe !

L’idée me plait bien, pas sûr qu’elle plaise à nos élus, d’ailleurs c’est un peu le but: réserver cette fonction aux personnes réellement capable de faire don de soi !

« Zombie for president ! »  

Publicités
  • Trackback are closed
  • Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :